Parcours de soins




Réunion pluridisciplinaire

Un bilan diagnostic du couple est complété en fonction des contextes clinique et biologique.

Il comprend également la recherche d’éventuels facteurs de risques obstétricaux. L’équipe pluridisciplinaire fait appel, en tant que de besoin, à d’autres spécialistes, notamment à un médecin qualifié en psychiatrie ou à un psychologue.

Les critères médicaux de prise en charge sont appréciés par l’équipe clinico-biologique pluridisciplinaire. Pour chaque couple et chaque tentative, la balance bénéfice-risque du recours à l’AMP est évaluée par l’équipe pluridisciplinaire. Elle prend en compte notamment l’âge des membres du couple, la durée d’infertilité, les résultats du bilan diagnostic, les risques et l’efficacité des techniques.

A l’issue de ce bilan, les patients sont informés des résultats des examens, du diagnostic de l’infertilité et de la stratégie thérapeutique proposée. La possibilité de réaliser l’AMP et le délai de sa mise en œuvre sont discutés au sein de l’équipe pluridisciplinaire et avec le couple, en fonction de l’âge de la femme et de l’homme, quelle que soit la cause de l’infertilité.

L’équipe pluridisciplinaire peut à tout moment différer ou refuser la prise en charge dans les limites fixées par la loi et le code de déontologie, dans la mesure où tout médecin doit tenir compte des avantages et inconvénients des différentes investigations et thérapeutiques possibles, et dans la mesure où les textes régissant l’AMP prévoient un délai de réflexion supplémentaire lorsque l’équipe le considère nécessaire dans l’intérêt de l’enfant à naître.