Traitements




Congélation

Elle permet de conserver les embryons de bonne qualité non transférés pour une utilisation ultérieure. Deux techniques sont proposées dans le centre:

  • La congélation lente :  Il s’agit de la technique conventionnelle. Elle permet une survie des embryons après décongélation d’environ 70%. Cette technique est prise en charge par la sécurité sociale.
  • La vitrification des embryons est un procédé de congélation ultra rapide qui, contrairement à la congélation conventionnelle, offre l’avantage d’éviter la formation de cristaux à l’intérieur de l’embryon. Ces cristaux peuvent porter préjudice à la viabilité de l’embryon à cause de dommages provoqués sur les structures cellulaires.  Les taux de survie de l’embryon  après dévitrification sont donc excellents (autour de 95%) et cette technique est devenue en quelques années la référence en termes de congélation embryonnaire.

Dans tous les cas, il est important de se souvenir qu’en dehors d’une impossibilité définitive à concevoir, chaque couple orienté vers une fécondation in vitro (FIV) conserve des chances de grossesse naturelle avant ou après une tentative de fécondation in vitro (FIV) même si l’indication de prise en charge en AMP reste tout à fait justifiée.